Montréal Auto Financement
Demandez un de nos spécialistes en Financement auto!
Accueil > Nouvelles > Article

Cadillac Escalade Sport Platinum 2022 : l'essai de la semaine

2022-05-23

55306

Cette semaine, j'ai mis à l'essai un véhicule qui s'accompagne d'une étiquette et d'une certaine réputation à savoir le Cadillac Escalade. Le VUS du constructeur américain est un mélange de luxe, de commodités et de compétences dans un format très familial. C'est un véhicule réputé pour son prestige et son confort de roulement. Il s'agit du modèle phare de la marque et quoiqu'on puisse dire à son sujet, le Cadillac Escalade reste la référence dans son segment à mon avis. Il est la définition même du rêve américain.

 

Comme si son imposante stature ne lui suffisait pas, le Cadillac Escalade arbore généralement plus de chrome qu'on peut en trouver dans un rassemblement de Harley-Davidson à lui seul. Toutefois, le constructeur américain nous propose une version Sport avec cette nouvelle génération. Il s'agit d'une version sans chrome et plus subtile. L'Escalade n'en demeure pas moins élégant et intimidant pour autant, mais ça vous permet de choisir un fini différent. Bref, c'est quelque chose que j'aime beaucoup et c'est très en vogue l'heure actuelle. De plus, je suis content de voir que Cadillac a fourni des efforts considérables au niveau des choix de couleurs. Il est rare que je croise une Escalade noir ou blanc alors que par le passé, c'était le cas 99% du temps.

 

Gourmand, mais pas ivrogne

 

Le modèle à l'essai cette semaine était équipé du V8 de 6.2 litres, un moteur que j'appréhendais avec crainte vis-à-vis le prix actuel du litre de carburant. Après tout, ce moteur affiche une puissance de 420 chevaux et 460 livres-pied de couple. Ajoutez à cela les 2.6 tonnes du véhicule et vous pouvez vous attendre à une consommation moyenne très élevée. Après presque 800 kilomètres d'essai, j'en suis à une moyenne de 12.1L/100km, et ce, avec 40% de conduite en ville et 60% de conduite sur autoroute. Ça peut sembler élevé pour le marché en général, mais pour un VUS de cette taille, c'est tout à fait acceptable. De son côté, General Motors annonce une moyenne de 16.3L/100km en ville et 12.7L/100km sur autoroute.

 

Sachez que le Cadillac Escalade est aussi disponible avec un moteur diésel de 3.0 litres de 277 chevaux et 460 livres-pied de couple et ce dernier est nettement plus économique à la pompe.

 

Gamme et prix

 

La gamme du Cadillac Escalade 2022 se divise essentiellement en 5 versions. D'abord, il y a la version d'entrée de gamme Luxury à partir de 93 048 $ suivi de la version Premium Luxury à 104 948 $. On passe ensuite à la version Sport pour 104 948 $. Finalement, au sommet de la gamme, on a le choix entre la version Premium Luxury Platinum ou Sport Platinum comme le modèle à l'essai cette semaine. Dans un cas comme dans l'autre, le prix de départ est de 123 048 $. La version à l'essai cette semaine bénéficiait de quelques options pour un prix total de 129 453 $.

 

Le Super Cruise

 

La première chose que je dois vous dire au sujet du Super Cruise, c'est que je déteste ce système avec la plus grande des admirations. Je le déteste, car il fonctionne excessivement bien et qu'il m'éloigne petit à petit de la chose que j'aime le plus faire au monde, c'est-à-dire, conduire. Blague à part, c'est un système ingénieux et très efficace. Contrairement à la majorité des régulateurs de vitesse adaptatifs et des systèmes de suivie de voie, le Super Cruise, lorsqu'il est enclenché sur une route compatible, vous permet de lâcher complètement le volant. Ce dernier effectue ses dépassements lui-même et vous remet en position sur la voie de droite automatiquement après un dépassement. Inutile de vous dire que la première fois que j'ai enclenché le système, j'étais un peu nerveux. Néanmoins, ce dernier nous met rapidement en confiance. Toutefois, il faut comprendre que ce système est conçu pour une situation idéale où la vitesse des autres véhicules est constante. Je me suis retrouvé dans une situation où l'Escalade effectuait un dépassement à une vitesse de 110 km/h et un véhicule arrivait à une vitesse nettement supérieure dans la voie de gauche. J'ai dû reprendre le contrôle, car le véhicule derrière n'avait clairement pas l'intention de laisser l'Escalade compléter sa manœuvre. Toutefois, sur environ 300 kilomètres de conduite avec le Super Cruise, c'est le seul moment où j'ai vraiment senti le besoin de reprendre le contrôle. Le Super Cruise m'a grandement impressionné et je suis impatient de pouvoir faire l'essai du système Ultra Cruise lorsque ce dernier débarquera sur le marché. Il s'agit d'un système de conduite autonome développé par GM qui est encore plus perfectionné que le Super Cruise.

 

Les points à améliorer

 

Alors voilà, il n'y a pas grand-chose qu'on puisse réellement reprocher au Cadillac Escalade, mais voici trois éléments avec lesquels j'ai eu un petit accrochage. D'abord, il y a trop de boutons/commandes qui s'activent de manières différentes. Il y a des roulettes, des boutons rotatifs, des boutons pressoirs et des boutons levier. Sans parler des boutons qui sont cachés par le volant et du fait que certaines commandes sont tactiles. Le manque d'ajustement en hauteur pour les sièges de seconde rangée est un problème si vous mesurez plus de 6 pieds. Finalement, pour le système d'info divertissement arrière, on est loin de la simplicité et de la flexibilité d'une tablette.

 

Les points forts

 

La qualité de la finition tout comme le choix des matériaux sont à couper le souffle. C'est un véhicule qui flirte avec la notion de confort. Il y a beaucoup de technologie, mais on apprend assez rapidement comment naviguer à travers le tout. Le système Super Cruise est une option qu'il n'y a pas lieu de négliger. C'est le genre de véhicule qui rend le trajet plus agréable que la destination.

 

Le mot de la fin

 

Durant ma semaine d'essai, je suis allé prendre un café avec des amis et leur premier commentaire sur l'Escalade a été, « mais qui a besoin d'un tel véhicule »? Il est vrai que si on ne s'en tient qu'au format du VUS du constructeur américain et à son prix, on dépasse largement la notion de besoin et on trouve des véhicules tout aussi polyvalents pour la moitié de son prix. En revanche, après plusieurs heures de conduites, je peux vous dire une chose. Lorsqu'on active le Super Cruise, les sièges massant avec le chauffage ou la ventilation intégrée, qu'on exploite le plein potentiel du système audio AKG, tout ça avec le confort de roulement du modèle, même une journée au spa ne peut vous offrir une expérience aussi relaxante. Si vous me demandez si des gens ont réellement besoin d'un tel véhicule, la réponse est oui tout simplement. Le Cadillac Escalade a largement ce qu'il faut pour rivaliser avec les VUS Rolls-Royce, Bentley et autres modèles haut de gamme de ce monde, et ce, pour une fraction du prix de ces derniers. Aussi étrange que cela puisse sembler, il s'agit probablement du véhicule de luxe en son genre le plus raisonnable qu'on puisse acheter.

 

Jean-Sébastien Poudrier

ajax loader2
Promotions
financement bouton